Des projets vegan à suivre et à soutenir

Si vous suivez ma page Facebook, peut-être êtes-vous déjà tombés sur un post où je vous propose de découvrir et soutenir un des nombreux projets (des campagnes de crowdfunding principalement) lancés autour du véganisme. Hormi le simple intérêt de vous partager ces initiatives, leur existence m’aide à me projeter et à imaginer la concrétisation de mes rêves. C’est pourquoi j’ai décidé de lister ici-même ceux qui avaient retenus mon attention et/ou pour lesquels j’ai pu contribuer.

Les projets financés avec succès

La devanture de leur snack, facilement reconnaissable. Ouvert, la terrasse rose reste un bon repère.
La devanture de leur snack, facilement reconnaissable. Ouvert, la terrasse rose reste un bon repère.

Las Vegans : Pour démarrer, je vais vous parler d’un projet à grand succès ! Leur campagne de financement remonte à fin 2014 ou début 2015 et j’en ai pris connaissance une fois finalisée. Cela ne m’a pas empêchée de suivre la suite de leur aventure jusqu’à l’ouverture. Et je peux dire que cela valait la peine de soutenir ce projet car c’est une réussite. Vous ne connaissez pas encore Las Vegans ? Alors, si vous êtes sur Paris, ou prévoyez de vous rendre à la capitale, c’est le lieu indiqué pour vous offrir une douceur glacé et/ou sucrée, ou vous sustenter d’un sandwich ou d’une salade bien fournie. Las Vegans se défini comme :

« Snack et Glacier Vegan en plein cœur de Paris : des smoothies, cafés au lait végétaux, crèmes glacées, plats du jour, pâtisseries et donuts. »

Mis à part une seule déconvenue avec un plat de pâtes, les smoothies, boissons chaudes, les sandwichs, les glaces et les donuts sont d’un pûr délice !

 

veganovore

Le Véganovore : Tout comme Las Vegans, j’ai appris l’existence de ce projet à la fin de sa campagne de financement. Et tout comme Las Vegans, il se situe dans le « Veggie Town Parisien » autrement dit : mon quartier 😀 ! En mode nostalgie, j’ai retrouvé la page du projet sur Ulule. J’ai également eu l’occasion de me rendre à l’inauguration et de discuter avec Elsa, la créatrice. Elle gère son restaurant toute seule et confectionne elle-même ses plats. J’apprécie particulièrement la jolie pâte graphique apportée à sa cantine, qui a été réfléchie dès le lancement de sa campagne de financement.

 

parenthsevegetale

La Parenthèse Végétale : Cette fois-ci, je vous parle d’un autre type de projet puisqu’il s’agit de soutenir les ateliers et cours de cuisine 100% vegan de Mlle Pigut. En 2015, j’ai participé à un de ses cours où j’y ai passé un agréable moment. A cette époque, elle réalisait ses ateliers dans des lieux qu’elle louait pour l’occasion. Son ambition est désormais d’avoir son propre local et de proposer un panel diversifié de cours, de stages et d’ateliers autour de l’alimentation et du mode de vie vegan. Son parcours est très inspirant, et je ne suis guère étonnée de la réussite de sa campagne, j’espère que le succès sera au rendez-vous.

Les projets que j’ai soutenus

seasonsquare

Season Square : Cette fois-ci, j’ai pu investir quelques monnaies de ma poche pour que le rêve de deux vegan se réalise. Avant de vouloir créer leur propre restaurant, Morgan et Jean-Matthieu ont d’abord réalisé un blog culinaire, vegan de surcroit dont le contenu a toujours été alléchant. La mise en page des recettes s’axe sur la simplicité via notamment des vidéos illustrant la confection d’un plat par exemple. Leur financement a atteint leur objectif il y a seulement un mois, donc ils sont encore aux prémices de leur aventure. Je reste bien évidemment aux aguets pour assister à l’inauguration de leur restaurant.

 

cloudcake

Cloud Cake : En voici un projet qui éveille ma curiosité et mon envie, puisqu’il se rapproche de mon souhait d’ouvrir un café vegan. En effet, il s’agit d’un coffee shop (le rapprochement n’a pas été très difficile à faire), où cupcakes, gâteaux, pâtisseries, milk shakes et boissons chaudes seront confectionnés pour les plus gourmands des vegans. Aux dernières nouvelles, le couple à l’origine du projet a trouvé un local au centre de Paris. Une ouverture printanière ou au début de l’été serait de bonne augure.

Les projets qui restent à soutenir

hankpizza

Hank Vegan Pizza : Quel vegan parisien digne de ce nom ne connait pas Hank ? Après le succès phénoménal de Hank Burger, la même équipe souhaite ouvrir un autre restaurant axé sur (vous l’aurez devinez) les pizzas vegan ! Dès que mes finances me le permettront, ni une ni deux je m’empresserai de financer le projet. Mon compagnon n’y verra aucune objection puisque j’envisage de participer avec pour contrepartie 2 invitations à l’inauguration de la pizzeria (dégustation comprise). Pour la petite anecdote, ce même compagnon (omnivore de son état) ne jure plus que par les burgers de Hank dont il apprécie goulûment la consistance et le goût (cela va sans dire). Il ne reste plus que 15 jours pour participer !

 

theplacetobio

The Place to Bio : En voici un projet intéressant, puisque l’objectif est d’implémenter leur service web sur mobile. Tout comme sur leur site actuel, la future application sera dédiée aux lieux de restaurations bio et éthiques, et leur localisation partout en France. Un outil complémentaire avec les nombreuses initiatives énoncées ci-dessus. Un outil vegan friendly qui pourra s’avérer utile aux nombreux végéta*iens de la métropole. La campagne se termine dans 6 jours et leur objectif est presque atteint.

 

ajddemain

Aujourd’hui Demain : Rencontré au salon VeggieWorld, le duo à l’origine d’Aujourd’hui Demain souhaite promouvoir le véganisme en devenant une boutique en ligne 100% vegan, où seront mis en vente des produits éthiques et éco-responsable. Je vous invite à lire leur manifeste et à les soutenir en répondant simplement à leur questionnaire.

Un projet qui m’inspire

Pour terminer, je vous laisse découvrir un dernier projet qui m’a parlée et me donne de l’espoir quant à la réalisation du mien.

Eco-entreprenariat : le salon de thé végane de Camille

Laisser un commentaire