Version libraire : bilan de lecture #2

Deuxième édition de cette nouvelle série, que je vais essayer de produire tous les mois. Le premier numéro était une sorte d’introduction pour vous parler à la fois de mon profil de lectrice, et de mon projet professionnel ! Les choses avancent de ce côté là, en effet, j’ai été acceptée dans un des DUT que je visais, c’est très encourageant. Je vous en dirai plus au fil des articles. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous parler de mes récentes lectures, et également de celles qui viendront je l’espère, avec une sélection spéciale véganisme !


Mes dernières lectures

J’avoue m’impressionner en découvrant le nombre de livre que j’ai lu en 1 mois : SIX ! Et en rejoignant le site Goodreads, j’ai lancé mon propre 2017 Reading Challenge, pour apercevoir combien d’ouvrages je pouvais lire en une année. J’ai l’impression que c’est un défi que je pourrais réussir puisqu’à mi-année, j’ai atteint la moitié de mon objectif. Loin de moi l’idée de me forcer à lire, pour autant je profite de mon engouement actuel pour la lecture. Que ça continue !

Indépendance et émancipation de la femme

J’ai pu terminer « Une chambre à soi » de Virginia Woolf lors de mon vol retour en métropole. Il me restait peu de pages à dérouler, l’essentiel étant que l’autrice revient sur la nécessité pour les écrivain.e.s de disposer d’un lieu propice à la création. Ce qui explique le manque de représentations féminines au sein des grands noms de la littérature. Je ne peux qu’espérer que notre époque et celles à venir offrent et offriront de meilleures conditions matérielles à l’indépendance des femmes. Voir ma critique sur Babelio.

Des guides féministes à partager

Un petit bijou d’espoir, d’amour, de bienveillance : « Chère Ijeawele, un manifeste pour une éducation féministe » de Chimananda Ngozi Adichie est une belle ôde au féminisme et à la « parentalité ». Cet ouvrage nous rappelle combien il est important d’offrir à nos enfants une éducation débarassée de tout clichés et stéréotypes de genre, afin que femmes et hommes puissent vivre au plus proche de l’égalité. Voir ma critique sur Babelio.

Aussi rapide et agréable à lire que « Chère Ijeawele, un manifeste pour une éducation féministe »« Nous sommes tous des féministes » de la même autrice récapitule l’intérêt commun de lutter pour les droits des femmes. Un ouvrage à partager et à forte valeur pédagogique.

Les mémoires d’un survivant

Je résumerai le récit de Boris Cyrulnik, « Sauve toi, la vie t’appelle » par cette phrase : Comment les évènements et traumatismes forgent notre mémoire et notre personnalité ? Derrière le récit de son enfance, et de sa survie durant la Shoah, l’auteur nous dévoile les fonctionnements de la mémoire face aux plus grands traumatismes d’une vie.

Le roman a trouvé sa place dans mon cœur

Peut-être que j’en fais un peu trop avec une telle accroche, mais quelle belle surprise de m’être laissée tenter par deux romans : le tome 1 de « Vernon Subutex » par Virginie Despentes et « Du sang sur la soie » d’Anne Perry. En parcourant les librairies, impossible de louper la récente sortie du tome 3 de cette série. Un ancien collègue m’ayant gracieusement offert le tome 2, je me suis décidée à le lire en achetant le premier tome : une réussite, j’ai vraiment accroché. Voici ma critique à ce sujet.

Une fois de plus, c’est grâce à Simonæ que je me suis laissée séduire par un roman policier, le thème du mois de juin étant le meurtre ! J’avoue éprouver quelques difficultés à choisir parmi leurs sélections, je juge au titre essentiellement. Puis en lisant le synopsis « Du sang sur la soie », je n’ai pas tergiversé : Constantinople, Empire orthodoxe, croisade, une héroïne qui se travestie… C’était pour moi ! Et ça n’a pas manqué : j’ai adoré, un vrai moment de divertissement à en être peinée d’arrivée à la dernière page.

 

Les ouvrages sur le véganisme dans ma ligne de mire

Les livres déjà présent dans ma PAL virtuelle :

Ceux que je viens tout juste de rajouter :

Je réalise en parcourant les suggestions proposées sur Babelio que les livres traitant de l’éthique animale font légion, difficile donc de faire une sélection. J’envisage même de réduire ma PAL pour me concentrer sur les livres qui me semblent pertinents à mes yeux. La suite au prochain épisode !

 

Lectures en cours

Il me reste toujours la Politique sexuelle de la viande à finir. Loin de moi l’envie de l’abandonner, il s’agit quand même d’un ouvrage complexe et qui demande de la concentration. En attendant qu’il me revienne – oui je l’ai laissé à la Réunion, faute de place dans mes valises – j’ai démarré le tome 2 de Vernon Subutex puis j’enchainerai avec Chroniques du pays des mères de Élisabeth Vonarburg, un livre de SF où les femmes sont les seules survivantes du déclin de l’humanité. Vous devinez facilement pourquoi ce livre m’a interpellée, et quelle chance de l’avoir trouvé lors d’un vide-grenier après avoir lu son résumé sur Simonæ.

 

Sur ce, bonne lecture et n’hésitez pas à vous inspirer de mes sélections pour vos lectures de l’été. Belles vacances.

Saoyiste

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire