Oui j’ai un rêve

Vous me suivez peut-être depuis un bout de temps, que cela soit via ce blog, twitter, facebook ou encore instagram. Et vous n’êtes surement pas passé.e.s à côté du projet que je nourrissais d’ouvrir une librairie et salon de thé végane. Mais la vie est ainsi faite, et j’ai choisi une autre voie : celle du bonheur. En effet, même si je me sens capable de me lancer dans un beau projet de cette envergure, j’ai réalisé que seul les désirs de réussite et de celui de prouver ma valeur au monde étaient mes motivations. J’avais mis de côté d’autres nécessités et d’autres envies qui étaient plus à même de me rendre heureuse, sans avoir à prouver quoique ce soit. Je vis et que j’existe. Point.


En décidant d’abandonner ce projet – projet qui pourra même se réaliser sous une autre forme, dans le futur qui sait – je n’ai pas eu de regret. Un sentiment de liberté m’est parvenue. En y mettant fin, je me suis rendue compte de la pression que je m’imposais, sans réellement m’en apercevoir, et toujours dans cette recherche de perfection. Je lisais beaucoup, je voulais énormément lire et connaître un maximum d’ouvrages, d’auteur.e.s m’estimant peu légitime à être libraire. Je voulais apprendre, et suivre un maximum de cours en ligne et de blogs dédiés à l’univers du livre toujours dans cette idée d’être crédible. Je me nourrissais sans cesse d’articles autour de l’entreprenariat, de la gestion de projet etc. Et j’ai appris, cela m’a plu et m’a aiguillée sur la libraire, la gérante que je voulais être. Et après ?

Toutes ces belles choses m’ont enrichie, c’est certain. Elles m’ont permises de prendre confiance en moi, en mes capacités à mener à bien une entreprise et à gérer les problèmes qui naturellement s’en suivent. Ma vision du travail a continué d’évoluer. Je me suis également rendue compte que ce projet demanderait du temps et de l’énergie, que j’étais en mesure de fournir physiquement mais… En réalité, les quelques mois que je me suis offerts sur l’île de la Réunion* m’ont régénérée. J’ai expérimenté une vie plus calme, ensoleillée, simplifiée, remplie de petits bonheurs dans laquelle je me suis acceptée, aimée et comprise. Mes défauts, mes qualités, mon caractère… tout cela je l’accepte et m’en félicite. J’arrive à être moi, à aimer la vie, à profiter !

« Si tu peux le rêver, tu peux le réaliser » Je n’en doute pas Monsieur !

« Pourquoi être retournée en métropole ? » En y repensant, c’est comme si je me devais d’y retourner, comme si y travailler et y faire sa vie était obligatoire. Quelle bien étrange croyance. Et toutes ces belles personnes rencontrées sur l’île, qui y résident, y vivent du mieux qu’elles peuvent et s’en satisfassent ! La nature, la mer et le cadre aidant, cela va se soi ! Alors pourquoi s’en priver ? Pourquoi la Réunion serait la récompense d’une dure vie de labeur vécue en métropole ? Pourquoi ne pas s’offrir ce cadre de vie dès maintenant ? Voilà en partie pourquoi j’ai choisi de retourner vivre là-bas. La famille y résidant, ainsi que des amis proches et l’amoureux (hinhin), ont bien sur fait fléchir ma décision dans ce sens !

Je vais donc m’installer à la Réunion ! Voilà la nouvelle. Et le rêve ? Vivre heureuse. Cela peut paraître niais, pour moi c’est évident ! Et une vie heureuse, consiste selon moi à profiter de ce qu’elle nous offre, à suivre ses envies, les miennes étant tellement changeantes, et à m’accommoder de ces changements !

En conséquence, j’ai établi une liste d’actions à mettre en œuvre pour être bien. En voici un aperçu :

  • reprendre la danse,
  • faire du yoga,
  • continuer la méditation
  • faire du dessin, de la couture, bref des choses de mes mains (DIY),
  • cuisiner végane, sain et gourmand,
  • vivre au plus proche de mes valeurs,
  • lire,
  • chanter,
  • écrire,
  • regarder des films, des documentaires,
  • apprendre,
  • faire des randonnées, du VTT, du canyoning, du kayak, du paddle board (…) ,
  • être avec mes proches,
  • voyager, rencontrer de nouvelles personnes ET
  • travailler dans un cadre où je me sens bien et utile !

Et c’est cette dernière action que j’espère mettre au point une fois sur l’île, avec l’espoir de faire plusieurs activités (dont une nouvelle qui m’est apparue comme par magie) tout en gardant du temps pour moi, mes passions et ne rien faire ! Il n’est pas beau mon rêve 😉 ?

Je profite de ces dernières lignes pour remercier les personnes qui m’ont encouragée dans l’élaboration de ce rêve, de m’avoir aidée à l’imaginer et d’y avoir cru. Ce rêve restera un rêve et je suis contente de l’avoir eu**.

Saoyiste

 

*Un de mes rêves plus jeune était d’être volcanologue, comme quoi au final, vivre à la Réunion me rapproche un peu des volcans <3

**Phrase provenant d’un film dont j’ai oublié le titre, et dont le sens me parle enfin. Si vous avez son nom en mémoire, partagez-le moi <3

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 Commentaires

  1. Au plaisir de la rencontre lorsque tu seras installée, ou fais signe à mwin 😉
    Je suis en quête de quelques vegan qui seraient colocataires-entrepreneurs, dans le cadre d’un gîte – villa 5 chambres au-moins, dont 1 ou 2 pour l’hébergement des clients, avec jardin et peut-être piscine – dédié à accompagner qui souhaite le devenir (vegan) ; enrichi des activités que chacun peut proposer et préférablement en développant l’autonomie alimentaire via un potager-permaculture 🙂

    1. Trop beau projet ! Je te fais signe dès que j’arrive, j’aimerais bien en apprendre plus sur ton projet 😀

  2. La Nébuleuse dit : Répondre

    Quel bel article plein d’optimisme et quelle belle liste de choses qui permettent d’aller bien ! Je pense que tu as entièrement raison… Je me dis souvent ça ces temps ci, que je dois faire attention à ne pas privilégier des activités stressantes et peu épanouissantes par désir de reconnaissance, plutôt que ce qui m’épanouit vraiment

    1. Merci hihi 🙂
      Je te souhaite de faire ce qui t’épanouit vraiment 😀 et puis on n’a de compte à rendre à personne ! Autant vivre en faisant du bien, autour de soi et à soi-même.

  3. Quel que soit ton (nouveau) rêve, je souhaite qu’il t’apporte beaucoup de bonheur 🙂
    Merci pour cet article optimiste !

    1. Merci pour ton commentaire 😀

Laisser un commentaire